mercredi 30 mai 2018

Occupe-toi de tes pieds !

Photo Freepik 
À vrai dire, je voulais écrire "Occupe-toi de tes fesses", mais comme on ne se connait pas vraiment, je me suis fait une petite gêne...

Je te rassure : mon intention n'est pas de te rabrouer, ni d'être désagréable. Au contraire.

Alors pourquoi les pieds ?

C'est très simple. Où sont tes pieds, là, pendant que tu me lis ?

Je sais, ils sont au bout de tes jambes, mais... sont-ils :

Posés à plat au sol ? Croisés à la cheville ? Un pied au sol, l'autre en l'air au bout de la jambe croisée ? Sur la table ?...

Ah et puis zut ! au diable la gêne, je te parle aussi de tes fesses.

Est-ce que tu les sens ? est-ce que tu sens le poids de ton corps qui repose sur elles ? est-il bien réparti des deux côtés ? ou bien le sens-tu davantage d'un côté que de l'autre ?

Et si tu élargis ton champs de conscience, est-ce que ta position est confortable ? est-ce que ton corps respire librement ?

Si la réponse est oui, bravo !

Si la réponse est non, ou pas sûr(e), félicitations ! tu as gagné le droit de te sentir mieux ;-)

Demande à ton corps d'ajuster sa position. Si tu ne sais pas comment t'y prendre, une suggestion : observe ta respiration. Pense à tes pieds. À tes fesses.

...

J'espère que tu as pris le temps de faire ce petit exercice. Que tu sens bien tes pieds (quelle que soit leur position) et tes fesses (qui te soutiennent quoi qu'il arrive), et que ton corps respire un peu plus librement !

Observer, ressentir, ajuster.
Prendre soin de nous.
Ouvrir sur tout ce qui est possible.

C'est ce que nous faisons tous les mercredis soirs, durant les ateliers Crée ton Kinéson pour réaliser ton projet. Avec le corps, avec les sons, avec le souffle.

Tu veux vivre l'expérience complète ?

Inscris-toi à l'infolettre pour connaître les prochaines dates !

Tu veux savoir ce que ça fait quand on participe ? lis quelques témoignages.

Et si tu veux essayer une séance avant de t'engager pour trois, tu peux venir à l'atelier ouvert du 6 juin, ou encore à une pratique matinale.

Je t'attends !

lundi 7 mai 2018

Kinéson, respiration et santé auditive


J’ai une question pour toi.

Est-ce que tu respires ?

Oui ? En es-tu sûr(e) ?

As-tu des preuves ?

Fais-moi plaisir – et fais-toi du bien :

Prends quelques instants pour observer les sensations qui te montrent que ton corps est bien en train de respirer.

Des mouvements de la poitrine ?
Le ventre qui se soulève ?
Les épaules ?

Le passage du souffle dans les narines ?
Dans la bouche ?

Une sensation globale dans tout le corps ?

(continue de te faire du bien : reste en contact avec la respiration de ton corps, tout en poursuivant ta lecture)

C’est comme ça que j’ai commencé mon intervention au Forum de la santé auditive qui a eu lieu vendredi 4 mai à L’Île-Perrot.

J’avais 15 minutes pour expliquer au public comment le Chant des voyelles et la Brain Gym pouvaient aider les enfants et les parents à être plus concentrés. Tout un défi !

Je me suis inspirée d’Abraham Lincoln, qui disait que si on lui donnait 6 heures pour couper un arbre, il passerait les 4 premières à affûter sa hache...

Nous avons donc passé les premières de mes précieuses 15 minutes à respirer... à observer notre respiration... et à installer un autre espace à l’intérieur de nous.

(continue d’observer la respiration de ton corps !)

Ensuite, nous avons fait une mini-pratique de sons et de mouvements qui a permis de recharger les batteries. 

Les conférences étaient passionnantes, et les témoignages très émouvants. Il a bien sûr été question de surdité, de perte d’audition, d’appareils auditifs de toutes sortes. 

Une des choses qui m’a le plus frappée, ce sont les TTA, ou Troubles du traitement auditif.

J’ai découvert que l’on pouvait avoir du mal à analyser et à comprendre ce qui vient d’être dit, même quand on n’a pas de problème avec nos oreilles... c’est la façon dont le cerveau traite l’information sonore qui semble être en cause, un peu comme une dyslexie auditive.

Étant donné que la Brain Gym semble bien fonctionner pour les problèmes d’intégration sensorielle, et que les sons du Chant des voyelles améliorent globalement l’écoute et la perception, je me demande bien sûr comment Kinéson pourrait contribuer.

Les TTA affectent de plus en plus de jeunes.

Avec Manon Trudel, l’organisatrice de ce Forum, nous avons le projet de lancer dès cet automne une série d’ateliers Kinéson parents – enfants au Centre d'acouphène et d'hypo-hyperacousie deTerrasse-Vaudreuil.

Si le thème t'intéresse, écris-moi et je te tiendrai informé(e). 

Pour plus d'informations au sujet du Forum de la santé auditive : Centre d'acouphène et d'typo-hyperacousie.

Pour travailler avec moi :