lundi 12 octobre 2020

Les états d'âme, la résistance au stress et l’harmonie par les sons

Avec tout ce qui se passe, et tout ce qui ne se passe pas, depuis des mois... comment ça va pour toi ?
Dans ton corps ? ton cœur ? ta tête ?

[respire]

Te poses-tu la question parfois ?

[respirons ensemble : inspire dans tes pieds... expire et lâche tes épaules.]

Moi je pratique l'exercice de plus en plus souvent.

[respirons encore : inspire dans ton bassin... expire et lâche ta mâchoire.]

Depuis que je fais ça, je constate que ma résistance au stress a beaucoup diminué. Je le supporte de moins en moins, ce qui est une très bonne nouvelle 😄

Au lieu de tourner en rond pendant des heures, ou de me prendre la tête pendant des jours, je m’arrête.

Je salue mes pieds... et je me dépose dans mon corps.
J'écoute mon ventre... il me dit ce que je ressens.
Mes épaules perchées tout là-haut peuvent enfin descendre.

J’écoute et je retrouve le contact avec mon GPS intérieur.

C'est ma nouvelle routine super-express pour les moments difficiles, et j'en suis super fière !

Bon, honnêtement, ça ne s'est pas fait tout seul 

Entre la situation collective que tu sais, et des circonstances personnelles, cet automne j'ai été très tentée de m'installer à temps plein sous la couette.

De fait, j'ai joué à l'ermite pendant quelques semaines.

Mais sous la couette, le paysage n'est pas terrible. Et pour donner des ateliers, c'est pas génial.

Alors j'ai tapé du pied, j'ai dit "ah non, ils ne m'auront pas," et j'ai lâché. J'ai cédé à l'appel profond.

J'ai fait le chant des voyelles intensivement. Je suis retournée à mes sources, le Gaiayoga et la Brain Gym. J'ai trouvé des webinaires de Jin Shin Jyutsu, de BMC, de Continuum.

Ça m'a fait un bien fou. J'ai retrouvé un peu de l'énergie qui m'habitait à l'époque où j'ai créé Kinéson 😄

Je me suis souvenue aussi de tout le bien que je pouvais partager en faisant ce que j’aime faire.

J'ai repris sur Zoom les ateliers Crée ton Kinéson pour réaliser ton projet et j'ai continué les pratiques en ligne du mardi.

C'est pas encore gagné, heureusement

Évidemment, il y a encore des fois où je reste coincée dans mes états d'âme un peu trop longtemps.

Ça fait partie du jeu, et c'est très bien comme ça. Ça évite de se rendormir, et ça permet de continuer à entraîner les bons réflexes.

Tu trouves peut-être que je prends ça très cool. C'est parce que tu ne me vois pas quand je suis en crise aiguë 🤪

Blague à part : ce n’est pas la première fois que je traverse ce genre de période et j’ai fini par comprendre que les solutions radicales n'existent pas. Il n'y a pas de bataille décisive qui permet de dire "j'ai gagné, j'ai réussi, ça ne m'arrivera plus jamais".

Nos plus grands alliés, ce sont les petites choses. 

Les réflexes qui n'ont l'air de rien, comme de penser à ses pieds et de revenir dans son corps. De respirer tranquillement avant de répliquer. De faire des sons avant de se lancer dans une tâche "difficile".

Il n'y a pas de bataille décisive. Il y a une succession d'instants précieux. 

Chaque respiration consciente est une victoire. Chaque fois qu'on dit "oui" à ce qui nourrit l'âme que nous sommes, ce qui installe un sourire à l’intérieur.

Et là je me sens partir dans une grande tirade, alors je me dépose dans mes pieds, je sens mon bassin, je prends une belle respiration... et je te dis :

Merci d'être là.
Merci de me lire.
Merci de participer à mes pratiques et mes ateliers.
Merci de me poser des questions qui me permettent de trouver des réponses.

Merci, merci, merci.
À bientôt j'espère, pour de belles aventures en sons et en mouvements.

Anna

P.S. Le mardi 20 octobre, tu vas pouvoir t'offrir une double harmonisation : viens faire chanter ton corps avec les voyelles de Kinéson, puis offre-toi un moment de pur accueil avec les bols thérapeutiques de Petra Canart.

J'ai expérimenté leurs effets, et je peux te dire que c''est absolument extraordinaire. Les sonorités de ces bols, la façon magistrale dont Petra les fait vibrer, tout ça produit des résultats à la fois puissants et doux : détente profonde, prises de conscience, un plus grand ancrage...

Durant l'atelier, tu vas d'abord préparer ton corps à recevoir les sons, avec les mouvements conscients et les voyelles de Kinéson. Ensuite, tu vas pouvoir t'offrir un moment de pur accueil à l'écoute des bols thérapeutiques de Petra.

Pour la première partie, tu es invité.e à t'asseoir sur une chaise dans un espace où tu peux bouger. Pour la deuxième partie, tu peux être assis.e ou allongé.e, le plus confortablement possible.
Lire une description plus complète de l'atelier

Afin de privilégier le contact et pouvoir échanger avec chacun.e, nous avons choisi de limiter le nombre de places. Réserve la tienne sans tarder !


mercredi 7 octobre 2020

Kinéson en ligne : les pratiques du mardi continuent en octobre

En octobre, nous nous penchons sur ces fameuses voyelles qui ont tant d'effets sur tout notre être. 

Au cours des 4 séances du mois, nous allons :
Écouter le son
Laisser vibrer le son
Accompagner le son
Être le son

Les séances sont enregistrées, et tu peux les trouver ici

Kinéson sur chaise et en ligne

Pratiques guidées de 50 minutes.
Tous les mardis à 10h au Québec (16h en France)

Participation sur contribution consciente : https://www.kineson.com/p/faire-un-don.html
Si tu n'as pas la possibilité de contribuer en argent, tu peux aussi m'offrir ton témoignage, ou faire circuler l'info dans ton réseau, et inviter des ami.e.s.

INFOS PRATIQUES
Installe-toi confortablement sur une chaise.
Prévois ta bouteille d'eau pour pouvoir t'hydrater durant la pratique.

Pour recevoir un rappel la veille, écris-moi à anna@kineson.com

Au plaisir de faire des sons ensemble !
Anna

Kinéson, c’est un yoga du corps et de la voix qui fait du bien à la tête.

Avec les sons conscients du chant des voyelles, tu te réveilles de l’intérieur, tu aiguises ton intuition, tu raffines tes perceptions, et tu ouvres la porte à ta sagesse intérieure, pour qu’elle éclaire la suite de ta journée...

Tu accompagnes les sons de mouvements conscients, pour ajuster ton système nerveux, assouplir ton corps, coordonner intention et action.

Le tout dans la conscience du souffle, qui t’aide à rester présent.e ici et maintenant.